top of page

Google PageSpeed Insights : l’essentiel à savoir !

Pickles Graphic : votre agence web design Wix

Google PageSpeed Insights (PSI) est un outil en ligne gratuitement mis à disposition des référenceurs par Google. Utilisé pour mesurer la performance d’une page web, cette solution est très utile pour les entreprises dans le cadre de leur référencement naturel. Cependant, il serait réducteur de limiter cet outil Google à l’analyse de la performance. Effectivement, il revêt bien d’autres avantages. PSI, qu’est-ce que c’est concrètement ? Comment fonctionne cette solution ? Nos réponses.


Google PageSpeed Insights, qu’est-ce que c’est ?

Destiné à mesurer et optimiser la performance d’un site web, Google PageSpeed Insights est une solution devenue incontournable pour les spécialistes du web et du SEO. Fonctionnel sur ordinateur et sur mobile, PSI détermine le score de performance global d’une page, en se basant sur diverses métriques. Il propose ensuite des axes d’amélioration, afin d’optimiser les performances du site web.


Dans les faits, les données fournies par PSI sont liées à la vitesse de chargement d’une page. Il s’agit de données techniques (données de laboratoire et données de terrain). Elles sont de véritables indicateurs de performance, étant donné l’incidence du temps de chargement sur le comportement d’un visiteur. Suite à l’analyse des données de la page, Google PageSpeed Insights produit un rapport détaillé et attribue un score allant de 0 à 100. L’outil de test fournit aussi des données statistiques.


Quel est l’intérêt de PSI pour le SEO ?

S’il existe de nombreux outil Google dédiés à la performance SEO, PSI se démarque particulièrement. Et pour cause, les données générées par cette solution de test sont identiques à celles que calcule l’algorithme de Google. Le fait d’avoir un bon score sur PSI est donc logiquement un signal positif pour les robots de Google. En réalité, Google PageSpeed Insights capitalise sur 4 métriques.


La vitesse de chargement de vos pages 

Pour désigner cette métrique, on parle de Largest Contentful Paint (LCP). Exprimée en secondes, la LCP mesure le temps nécessaire au chargement de la page, c’est-à-dire à l’affichage de ses éléments principaux. Plus ce temps est faible, plus cela sert votre référencement naturel. Idéalement, un bon score LCP doit être inférieur à 2,5 secondes et ne jamais dépasser 4 secondes.


Le temps d’affichage du premier élément visuel de la page : First Contentful Paint (FCP)

En dehors de la vitesse de chargement, Google Page Speed Insights s’intéresse aussi à la FCP. Elle fait référence au temps entre le début du chargement de la page et le moment où un contenu de la page (image ou texte) apparaît à l’écran. Pour faire simple, il s’agit du temps que met le navigateur à fournir un contenu à l’internaute. Il doit être inférieur à 1,8 secondes sans excéder 3 secondes.


Le temps de réaction d’un site après un click ou First Input Delay (FID)

Le FID est une autre métrique de performance qu’analyse Google PageSpeed Insights. Il désigne le temps qui s’écoule entre la première interaction de l’internaute sur la page à analyser (un click généralement) et le moment où le navigateur fait suite à sa demande. Sa valeur idéale est de 100 ms.


La stabilité visuelle d’une page ou Cumulative Layout Shift (CLS)

Pendant la durée de vie d’une page, on observe un changement de mis en page chaque fois que l’emplacement d’un élément visuel est modifié. Le CLS désigne la somme des scores de changement de ces mises en page successives. Il doit être inférieur à 0,1 seconde, sans dépasser 0,25 seconde.


Google PageSpeed Insights recueille d’autres types de données comme le temps de blocage ou Total Blocking Time (TBT), la vitesse de chargement de la page ou Speed index et le temps d’interactions (Time to Interactive).


Quels sont les atouts de Google PageSpeed Insights ?

La vitesse de chargement est un facteur déterminant en référencement naturel. En l’optimisant, vous garantissez à vos visiteurs une expérience utilisateur aboutie. En ce sens, PSI joue un rôle déterminant, puisqu’il améliore ce temps de chargement. Conséquence logique de ce temps de chargement réduit, la baisse de votre taux de rebond. Autre avantage de Google PageSpeed Insights, elle permet d’accélérer la vitesse de crawl des robots d’indexation de Google.


Il faut considérer l’augmentation de votre taux de conversion. Effectivement, à la faveur d’une bonne expérience utilisateur, les internautes passent plus de temps sur votre site. Vous avez donc plus de chance de les convertir. Parallèlement, un temps de chargement réduit augmente le taux d’indexation de votre site. Cependant, il faut dire que ces nombreux avantages de PSI sont corrélés à un ensemble de bonnes pratiques à suivre absolument.


Entre autres recommandations fréquentes dans l’utilisation de Google PageSpeed Insights, la réduction du nombre de requêtes et l’encodage des images. L’objectif de l’encodage est d’adapter la taille des images, afin qu’elles se chargent rapidement. De même, vous devez éviter les redirections de pages multiples et réduire le nombre de requêtes. Pour faire face à ces enjeux, sollicitez le concours d’une agence web experte.


Vous avez besoin d'un accompagnement d'expert pour concevoir ou améliorer votre site Wix? N'hésitez pas à contacter Pickles Graphic !

Comentarios


bottom of page